26 Décembre 2023

Extinction du satellite CALIPSO

Après plus de 17 ans en orbite au service de la science et de l'étude du climat, la mission scientifique CALIPSO a pris fin le 1er aout 2023. 4 mois plus tard, l’heure est maintenant venue d’éteindre définitivement le satellite.

Vue d’artiste du satellite CALIPSO - Crédits : CNES /ill. CARRIL Pierre, 2004.

Le satellite franco-américain CALIPSO, lancé le 28 avril 2006, a été opéré en étroite collaboration entre le CNES et la NASA / LaRC (Langley Research Center de la NASA). Le satellite a été basé sur la plateforme PROTEUS, initiée par le CNES et développée en partenariat avec Thales Alenia Space.

Le 1er août 2023, après plus de 17 ans en orbite au service de la science et de l'étude du climat, a marqué la fin de la mission scientifique du satellite CALIPSO. Cependant, les opérations sur le satellite se sont poursuivies encore plusieurs mois pour réaliser des expérimentations technologiques sur la plateforme PROTEUS puis pour rendre passif son système de propulsion.

En décembre 2023, les toutes dernières opérations ont été réalisées avec pour objectif de rendre le satellite le plus inerte possible (sans énergie dans les batteries et sans emission de signal radio-fréquence). Pour les satellites basés sur la plateforme PROTEUS, ceci consiste principalement à désactiver toutes les surveillances à bord, positionner les panneaux solaires à l'opposé du soleil et à attendre que les batteries se déchargent à un niveau suffisamment bas pour que la tension ne permette plus de faire fonctionner la plateforme. L'absence de réception de signal en provenance du satellite au niveau des stations sol confirme alors son extinction.

La figure ci-dessous illustre la baisse de la tension alimentant les équipements de la plateforme durant les dernières heures précédant l’extinction du satellite CALIPSO. La tension mesurée baisse ainsi au fur et à mesure que les batteries se déchargent, jusqu'au point où l’extinction complète du satellite a lieu (lorsque la courbe s’arrête). 


Baisse de tension suite à la passivation électrique de CALIPSO - Crédits : CNES, 2023.

   

Pour CALIPSO, les dernières activités de passivation ont ainsi été conduites la semaine du 11 décembre 2023. L'ultime commande est partie, comme prévu, vendredi 15 décembre au petit matin depuis le centre de contrôle du CNES à Toulouse. Elle a été symboliquement envoyée par Ron Verhappen de la NASA/LaRC, venu partager cette dernière semaine d’opérations avec les équipes du CNES après avoir travaillé pendant 25 ans sur la mission ! 


Le centre de contrôle CALIPSO au CNES - Crédits : CNES, 2023.

  

CALIPSO est une mission qui aura été marquante tant du point de vue de l'excellence de la coopération entre le CNES et la NASA que pour la moisson impressionnante de résultats qu’elle a engendrés (plus de 4000 publications scientifiques) !